Préparer aux métiers de l'enseignement,
de l'éducation & de la formation

INSPÉ DE L'ACADÉMIE DE LILLE
HAUTS-DE-FRANCE

Reprise d'Etudes

La reprise d’études permet de se former tout au long de sa vie en s’appuyant sur un projet personnel et professionnel.

Vous pourrez relever de la formation continue si vous respectez les conditions suivantes :

  • Des démarches administratives spécifiques doivent être effectuées (émargement, contrat de formation ...) notamment vis à vis de votre employeur, de Pôle Emploi ou d’un financeur.
  • Le parcours de formation bénéficie d’un aménagement spécifique (individualisation du parcours ...)
  • Des financements peuvent être mobilisés

Les tarifs

Les tarifs d’inscription et les possibilités de financements diffèrent selon votre situation à l’entrée en formation.
Vous pouvez faire une demande de devis personnalisé auprès du service de la formation continue

En tant que stagiaire de la formation continue, vous devez également vous acquitter des frais pédagogiques fixés chaque année par le conseil d’administration de l’université.
A titre d'information, retrouvez les tarifs pour l’année universitaire 2022/2023

Rappel : les stagiaires de la formation continue ne sont pas soumis à la CVEC

Salarié, demandeur d’emploi, profession libérale ou autoentrepreneur en reprise d’études, vous aurez le statut de stagiaire de la formation continue si :

  • Vous êtes inscrit à Pôle Emploi, bénéficiaire ou non d’indemnités chômage
  • Votre formation est prise en charge financièrement : employeur, Transition Pro, OPCA, collectivités territoriales, etc…
  • Vous êtes bénéficiaire d’un dispositif de formation continue (CFP - congé de formation professionnelle, CPF - compte personnel de formation, plan de reclassement)
  • Vous êtes en procédure de Validation des Acquis d'Expérience (VAE) ou de Validation des Acquis Professionnels (VAP)

Les financements possibles

Comment financer sa formation ?

  • Le Compte Personnel de Formation (CPF) est utilisable par tout salarié, tout au long de sa vie active, y compris en période de chômage, pour suivre une formation qualifiante. Rendez-vous sur le site Mon compte formation pour en savoir plus.
  • Le CPF Projet de Transition Professionnel (anciennement CIF congé individuel de formation) est une modalité particulière de mobilisation du CPF. Il permet au salarié de suivre à son initiative et à titre individuel une formation afin d’acquérir de nouvelles compétences ou changer de métier. Vous devez faire une demande d’autorisation d’absence auprès de votre employeur. Pour en bénéficier, vous devez remplir certaines conditions et élaborer un projet de formation en respectant un cadre précis.

     Pour plus de renseignements, rendez-vous sur le site service public.fr

  • L’Aide Individuelle à la Formation (AIF) est réservée aux demandeurs d’emploi. Elle permet d’obtenir une aide financière de Pôle Emploi pour contribuer au financement des frais pédagogiques d’une formation. La démarche doit se faire auprès de votre conseiller Pôle Emploi.

Pour plus de renseignements, rendez-vous sur le site service public.fr ou adressez-vous à Pôle Emploi

  • Le congé de formation professionnelle pour les agents de la fonction publique. Il permet aux agents de la fonction publique de parfaire leur formation personnelle par le biais de formation à caractère professionnel ou personnel qui ne leur sont pas proposés par l’administration. La première année du congé de formation professionnelle ouvre droit au bénéfice d’une indemnité mensuelle forfaitaire à hauteur de 85% du traitement brut. Pour les agents de la fonction publique hospitalière, contacter l’organisme ANFH. Adressez-vous au service des ressources humaines dont vous dépendez.
  • Le Chèque Pass Formation. Il s’agit d’une aide de la région Hauts-de-France. Les conditions sont les suivantes : être inscrit comme demandeur d’emploi, avoir au minimum 250 € de droits acquis sur son Compte Personnel de Formation, formation inscrite au Répertoire National des Compétences Professionnelles (RNCP), la formation non financée par la Région dans le cadre de son programme régional de formation (PRF) ou par un autre financement. La demande doit être faite par le demandeur d’emploi, sur le site dédié au Compte Personnel de Formation (CPF).

Pour plus de renseignements, rendez-vous sur le guide des aides de la région Hauts-de-France